11.08.1416.08.14.3DSCN5441DSCN5595    
  Fruits et Légumes cultivés en bio avec EM (asssemblage de micro-organismes permettant la restauration de la vie du sol et la régénération microbienne).            

 

       

                                                                                                                

16 juin 2024
Bonne fête Jean-François-Régis

Site mis à jour le
16 mai 2024
76142 visiteurs
97769 pages vues
 
Voici la parcelle où j'ai créé le jardin de Batisti

 DSCN2448      DSCN6075    DSCN8140  

  En friche            Inondé          En production
 
Je n'avais pas prévu que ne possédant pas le jardin les ayants droits de cette parcelle seraient aussi bélliqueux à mon égard ?...
 
Pour mieux comprendre l'histoire du jardin de Batisti je vais faire un retour en arrière sur la création de ce potager.
Arrivé à la retraite en 2009 année de mes 60 ans, je voulais produire mes légumes et mes fruits pour améliorer notre nourriture est manger plus sainement. Avec ma compagne Marie-Claude nous nous sommes mis à la recherche d'une parcelle de terrain pour réaliser ce nouveau projet.
Son fils Marc ayant un terrain en friche en indivision avec son oncle et sa tante nous a proposé ce lieu pour y jardiner.
Dés le départ au moment du défrichage j'apprends qu'il avait promis ce terrain à un copain ce qui a déclanché rapidement des conflits violents avec celui-ci car il occupait la parcelle voisine.
Avant de construire un cabanon pour ranger mes outils j'ai proposé d'acheter ce terrain pour plus de sécurité vue le contexte mais Marc le fils de ma compagne d'accord pour le vendre dans un premier temps a fait volte face dans un second parce qu'il voulait garder un jardin pour sa fille Clara .
A ce moment là le soutien des copropriétaires est entré en jeu en sa faveur et son oncle Bernard BLIN cardiologue à Nîmes qui me paraissait ouvert au dialogue a eu comme seul argument que ce jardin était une histoire à la Pagnol !...
 
Quelques échanges de mails qui expliquent l'ambiguïté de la situation !...
 
De : "gabriel.bouysse"
A : "BLIN Bernard"
Envoyé: mercredi 27 Octobre 2021 10:41
Objet : Le jardin de Batisti

Bonjour Bernard,

Je me permets de t'envoyer ce mail au sujet de notre potager puisque tu avais l'air de t'y intéresser la dernière fois que tu es venu au Poujol avec Clara.
L'expropriation qui est en cours ne nous affecte pas mais par contre la valeur de la parcelle a nettement augmenté grâce à mon travail (voir la friche du départ : http://lejardindebatisti.waibe.fr/galerie-1--comment-produire-soi-meme-ses-fruits-et-legumes-avec-des-methodes-simples-et-naturelles..html
Maintenant je pense qu'en mémoire de Marc qui avait voulu conserver un jardin pour sa fille, il serait plus logique que ce terrain lui revienne.
Mes propositions à Alain : que le jardin revienne à Clara ou que Marie-Claude puisse l'acheter n'ont eu aucune écoute de sa part, je comprends que çà ne puisse pas le toucher n'ayant pas de petits enfants, je compte sur toi pour intervenir en faveur de Clara et en mémoire de Marc.

Cordialement,

Gaby

Echange de mails avec l'ex femme de Marc, maman de Clara :

Le lun. 1 nov. 2021 à 09:56, gabriel.bouysse <gabriel.bouysse@sfr.fr> a écrit :
Bonjour Anne,

Après réflexion, je préfère que tu sois au courant de ce mail.

Bisous à tous,

Gaby

Réponse de Anne KLEIM l'ex femme de Marc, maman de Clara :

Re: Le jardin de Batisti
1 Novembre 2021, 15:34

De : Anne Kleim
A : gabriel.bouysse
Bonjour Gaby,
Tu as beaucoup travaillé dans ce jardin potager et tu peux être fier du résultat.
Concernant ta demande, je souhaite réaffirmer mon positionnement dont je t'ai fait part par téléphone :
- Le temps où Marc voulait conserver un jardin pour sa fille est révolu depuis le jour où Clara a quitté le Poujol. Sa vie n'est pas là-bas. Marc voulait surtout que les terres restent dans la famille. C'est le cas.
- Maintenir les terrains en indivision, c'est maintenir la possibilité pour chacun de s'y investir ou pas dans un avenir proche ou lointain. Chacun est légitime d'y prétendre au titre de l'héritage de Janine. Pas seulement Clara.
- Marie-Claude n'a aucun intérêt à dépenser de l'argent pour exploiter un terrain que vous exploitez sans contrainte depuis un grand nombre d'années pour qu'il revienne in fine à Clara.
- Clara n'a aucun intérêt à racheter les 2/3 du terrain non plus.
- Le maintien en indivision évite la réalisation d'actes notariés inutiles.
Comptant sur ta compréhension,
Cordialement,
Anne

<< Sachant que tout ce qui ne s'exprime pas s'imprime, il est souhaitable de favoriser l'expression au-delà de l'émotion, ou du retentissement >>.
 
La suite de ce conflit viens d'avoir son épilogue dans ce dernier mail du 2 Décembre 2023 où je suis cité 11 fois.

De bout en bout ce mail est un tissus de bétises, de mensonges et le summum se trouve dans ce dernier paragraphe qui contredit complètement le mail précédent où je recevais que des éloges.

samedi 2 Décembre, 12:49

                           De :    Anne Kleim

                           A :      Moi

Bonjour Marie-Claude,

   Dans l'attente, Clara est trés fâchée par tes propos et réfléchit actuellement à couper les ponts avec toi et à retirer à Gaby l'usage du potager qui est actuellement la pleine propriété de Clara.

Je rappellerai que son père lui avait confié qu'il fallait qu'elle se méfie de Gaby.

Je rappellerai aussi qu'il avait indiqué de son vivant qu'il n'hésiterait pas à retirer l'usage du potager à Gaby en cas de mauvaises relations.

Je maintiens qu'il y a des solutions pour sortir de cet état et que je suis disposée à les ré-évoquer avec toi. Espérant que tu entendes enfin ta petite fille sans le filtre de Gaby

Cordialement,

Anne

 


Page précédente Page suivante